EnglishFrançais

Guérison -Fabrice Loranchet

HEALING"Il y a longtemps de ça, en Chine, le médecin de famille était payé pour que celle-ci reste en bonne santé.
Si un seul de ses membres tombait malade, le docteur n'était pas rémunéré –dans la mesure où il avait failli à sa tâche.
N'était-ce pas alors une approche complètement réaliste de la santé?

Le but de n'importe quel médecin ne devrait-il pas être de garder les gens en bonne santé, plutôt que malades –chose que les systèmes médicaux actuels ne font pas : les médicaments suppriment peut-être les symptômes, mais très rarement les causes. C'est un peu comme couper une mauvaise herbe sans en arracher les racines…

Je suis de ceux qui pense qu'il y a énormément de choses qui nous ont été dites (par nos parents, professeurs, via les livres que nous avons lus, documentaires que nous avons regardés) qui sont en fait foncièrement fausses – à moins qu'on veuille voir là une réminiscence du temps où je dessinais des grands « A » dans des cercles?….-.

Nous avons tous été conditionnés –et le sujet de la santé et de comment nous sommes manipulés par les industries pharmaceutiques n'est qu'un exemple parmi tant d'autres-
Nous avons tous été modelés en tant que bébés puis enfants, et probablement que notre plus gros challenge en tant qu'adultes est de déconstruire ce qui a été mal bâti –ou simplement ajouté quand cela n'était pas nécessaire.

Adolescente très malade, j'ai passé pas loin de quatre années en milieu hospitalier –on m'avait d'ailleurs annoncé que je ne serais jamais à même d'être une athlète, d'ailleurs-, pour finalement me rendre compte que le système Médical, tel qu'il est proposé encore aujourd'hui, ne m'apportait pas de soulagement durable.

Ceci ne fut pas une réalisation subite, mais bien quelque chose que j'ai pu observer au fil des années, comme enfant, comme ado et plus tard comme adulte : le système ne faisait que me garder malade.

C'est au cours de mes voyages que j'ai découvert certaines vérités et réponses à la souffrance humaine –émotionnelle et physique, dans la mesure où les deux sont toujours liées-

Ces remèdes n'étaient pas reconnus par la Médecine pas plus que la Science, et pourtant, ils étaient tellement plus efficaces que n'importe quel médicament que j'aie jamais pris ou Analyse que j'aie eu le courage de débuter.

MakoreComprendre que les blessures –morales et physiques- pouvaient s'en aller presque aussi instantanément qu'elles étaient apparues à changé ma manière d'aborder la vie, les autres et moi-même.

C'est une coquille dure à percer que de penser en dehors des concepts imposés, mais le monde qui est révélé lorsqu'on y parvient vaut largement la peine d'être vu.

Tout le monde dans ce réseau a choisi de manière délibérée de vivre une autre vie: quand je nous appelle "les pirates des Caraïbes », c'est vraiment ce que je veux dire !
Dans le bon sens du terme « pirate » : nous sommes des gens qui avons refusé de se plier aux règles établies (imposées par nos familles, notre éducation ou la société) et qui sommes allés voir à quoi pouvait bien ressembler la vraie vie, loin des moules –et des pensées qui s'y rattachaient- dans un lieu où nos mouvements et nos esprits n'étaient pas limités.

Nous avons tous refusé de faire parti de la société de consommation qui régit la planète aujourd'hui : les emballages, la production, le manque de respect vis-à-vis des autres espèces, le lavage de cerveau avec de fausses vérités, et surtout, le fait de consommer, consommer, consommer…
Approcher la santé d'une autre manière en faisait parti.
emspaintingangel

Je suis aujourd'hui convaincue que la guérison (au sens large du terme) est un procédé complètement différent de ce qu'on nous a appris.

Ce procédé différent m'a éventuellement été montré (ou plutôt démontré): j'ai eu la chance de rencontrer des personages exceptionnels –toujours au bon moment- qui m'ont aidé à comprendre mon corps et mon âme.

Je souhaiterais vraiment ne pas avoir à les nommer, car ce seul fait semble immédiatement leur coller une étiquette : les Maîtres Reiki, les Yogis, les Guérisseurs, les Chamans, les Lecteurs d'Ames…
Oui je parle bien de ces gens qu'on brûlait il y a quelques siècles de ça (un autre exemple des dommages de l'inconscient collectif, mais aussi la preuve que ces gens éclairés ont toujours été présents).

Ces personnes, des individus hors du commun avec un Amour de l'humanité qui n'a de cesse de m'éblouir, ont été ceux qui sont parvenus à me guérir, là où la Médecine avait toujours échoué.

Je ne parle pas de sortilège ou de pensée magique: en soignant l'âme, ils soignent le corps.
Ils sont venus à bout des tendinites de mes amis, de leur cancer de la peau, ils ont réparé mon genou, et toutes nos plaies internes –qui étaient le plus souvent les responsables de nos déficiences physiques.

Non, ils n'ont pas de supers pouvoirs, ils sont de simples humains comme vous et moi, ils se trouvent juste être beaucoup plus intelligents (éveillés?) que la moyenne –en tout cas, c'est comme ça que moi je le comprends-: leur sensibilité et leur intelligence émotionnelle leur permettent d'aller plus loin (et de voir (sentir) ce que l'IRM n'avait pas vu).

Rencontrer ces gens permet de soigner ce qui a besoin de l'être et permet de mieux comprendre le monde qui nous entoure: il y a tellement plus à voir que ce qui est simplement visible…
Il y a une Beauté là dehors qui subitement se révèle dès lors qu'on est prêt à la voir.

fabricekenya

La dernière personne initiée que j'ai trouvé sur ma route l'était à un moment de confusion et de maladie –c'est généralement dans ces moments là qu'on tombe sur elles: au bon moment!
Je l'ai rencontrée sur l'eau –sur son bateau, construit de ses propres mains- accompagné de sa famille avec laquelle il suit les vents et courants du globe.
Et une fois encore, je suis repartie de son bateau en ayant l'impression d'avoir eu une nouvelle naissance…

Il s'appelle Fabrice Loranchet, et je ne mentionnerais que lui dans cet article, d'une part parce que je ne peux pas parler de tous les personnages que j'ai rencontrés (ça me prendrait un bouquin), mais aussi parce que sa nature voyageuse pourrait l'amener par chez vous.
-Et si une telle chose doit se produire, il y a probablement une raison à ça…-

Fabrice, comme ses confrères, rayonne d'une Paix immense par chacun de ses pores. Comme eux, il est dote d'un Amour Universel et répare ce qui a besoin de l'être. Sans diagnostique, sans analyses, sans médicaments, sans paroles.
Ses mains font ce qu'elles ont à faire pour que le lien rompu dans l'âme soit rétabli –et ça, ça permet à tout le reste de suivre.
Et c'est aussi simple que ça.

Le bateau de Fabrice peut facilement être identifié: construit par ses soins –dans le délai remarquable de deux petites années-, son monocoque jaune pêtant ne correspond à aucun modèle industriel.

makoresnowC'est d'ailleurs le seul bateau à bord duquel je sois jamais monté en me disant "c'est exactement ça que je veux" (un catamaran à une coque (oui, c'est ça que je veux ! lol))

Il se promenait à travers les caraïbes cet hiver et sera probablement dans une autre partie du globe la saison prochaine, mais si vous habitez près de l'océan, il y a des chances que vous croisiez sa route un jour.
Et si une telle chose se produit… Allez le voir: si vous êtes malade, il vous soulagera, si vous êtes bien portant, vous vous sentirez encore mieux -ouais, avec Fabrice, on gagne ou on gagne ! :)

Discret, vous ne le trouverez ni sur facebook ni sur un site web –c'est un autre point commun que j'ai trouvé à toutes ces personnes: ils ne font quasiment jamais de publicité, parce que les gens qui ont besoin d'eux se trouvent sur leur chemin quand c'est nécessaire (et ça rime pas à grand chose de chercher quelque chose qui viendra tout seul quand le moment sera venu).
Bienheureusement, si, si, il regarde ses Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. !

S'il ne peut vous aider de là où il se trouve, il se peut qu'il connaisse quelqu'un près de chez vous qui le puisse.

Em"

Peintures d'E.M, photos gracieusement fournies par Fabrice Loranchet